Aller au contenu

Retrouvez votre équilibre acido-basique

Maintenir un équilibre acido-basique, qu’est-ce que cela signifie ? C’est chercher à établir un équilibre alimentaire entre les aliments et liquides dits acides et ceux dits alcalins, dans le but de réguler une trop grande acidité de l'organisme (acidose), liée à une mauvaise alimentation et au stress. Ce dernier est d’ailleurs une des premières causes d’acidité dans l’organisme.

L’équilibre acido-basique c’est quoi ?

C’est tout simplement le pH ou « potentiel Hydrogène ». Il s’étend de 0 à 14 :

  • De 0 à 6,9 : il est acide
  • De 7 à 14 : il est basique ou alcalin

La santé humaine dépend de la capacité de chaque individu à maintenir son équilibre acido-basique. Le pH du sang est de 7,4 en moyenne.

Le stress, une mauvaise alimentation et l’activité de notre corps provoquent l’acidité. Prenons l’exemple du Coca dont le pH est de 2,4 ! Cela veut dire que quand vous consommez du Coca, vous agressez fortement votre tube digestif, vos organes, vos tissus…

Quelles sont les conséquences d’un déséquilibre acido-basique ?

Lorsque l’équilibre acido-basique est altéré, l’organisme va stocker dans les tissus les acides en excès. Années après années, l’accumulation de ces acides peut affecter la nutrition des cellules, affaiblir l’activité enzymatique et fragiliser le système immunitaire.

Plusieurs signes peuvent laisser penser à un déséquilibre acido-basique : aigreurs digesives, mauvaise haleine et langue chargée, caries, perte de cheveux, ongles cassants, douleurs musculaires, peau grasse, fatigue…

Comment l’organisme élimine les acides ?

Les acides sont normalement éliminés par les émonctoires : les reins, les poumons, la peau, les intestins et le foie. Cependant, quand ils sont trop présents, les émonctoires n’arrivent pas à les éliminer et ils restent dans le corps.

Quelle est la solution ? Pour faire remonter le pH de notre organisme, il faut un apport alcalin, c’est-à-dire des bases. Ce sont des minéraux, qui vont venir réguler l’acidité et maintenir les acides à un pH relativement constant.

Notre corps utilise dans un premier temps les minéraux contenus dans les aliments. Par la suite, il va puiser dans ses réserves et utiliser ceux contenus dans les phanères (ongles, cheveux, dents) et dans les os.

Néanmoins, nous ne sommes pas tous égaux, certains  métabolismes traiteront mieux les acides que d’autres.

Comment peut-on éviter l’acidité ? 

Voici quelques habitudes à prendre pour réguler notre acidité :

  • Privilégiez les produits riches en minéraux alcalinisants : les jus verts de première pression, les graines germées, les fruits et légumes crus.
  • Evitez les aliments acides et acidifiants : sucre, soda, chocolat, tabac, café, alcool (champagne et vins blancs), viande, produits laitiers, céréales raffinées, tomates cuites, agrumes, fruits non mûrs, vinaigre (surtout de vin), confiseries, eau du robinet, alimentation industrialisée ou en conserve…
  • Prenez soin des émonctoires pour qu’ils soient en bon état et régulièrement sollicités : activité physique, sauna, hammam, gommages, massages, exercices respiratoires, plantes laxatives, diurétiques, drainantes…
  • Faites une cure de détox au changement de saison permettra de stimuler les émonctoires grâce à une synergie de plantes connues pour leur effet dépuratif et diurétique telles que l’artichaut, le radis noir, le pissenlit ou la bardane.
  • Apprenez à gérer le stress : méditez, faites du yoga, laissez votre téléphone de côté et prenez du temps pour vous.